Laboratoire
de Biologie Médicale

 

Fermer

Arbre décisionnel

Références bibliographiques

  • (1) Recherche des mutations du gène HFE1. Avril 2006, HAS
  • (2) Prise en charge de l’hémochromatose liée au gène HFE, 1er juillet 2005, HAS www.has-sante.fr

Normes biologiques pour la ferritinémie

La valeur normale de la ferritine chez l’adulte de sexe masculin est comprise entre 21 et 293 µg/l et chez la femme entre 10 et 291 µg/l trousse CENTAUR SIEMENS. Malgré une standardisation de l’étalonnage, des écarts sont observés entre les laboratoires (nature des anticorps, marque). C’est pourquoi le suivi biologique d’un patient doit être réalisé avec la même technique de laboratoire

Calcul du coefficient de saturation de la transferrine

Le CST est l’élément clé dans l’interprétation d’une hyperferritinémie. Il est obtenu par un calcul : rapport du fer sérique/capacité totale de fixation de la transferrine. La normale chez l’homme est comprise entre 0,20 et 0,40 et chez la femme entre 0,15 et 0,35. On parle d’augmentation du CST lorsque celui-ci est supérieur à 45 %. Le résultat du CST dépend donc du dosage du fer sérique et de la transferrine. Il existe des variations nycthémérales du fer sérique. Le dosage doit être fait le matin à jeun toujours à la même heure. La capacité totale de fixation du fer par la transferrine est calculée à partir de la concentration de transferrine : capacité totale (µmol/l) = transferrine (g/l) x 25
Dernière mise à jour le lundi 2 octobre 2017 | Plan du site | Mentions légales | Se connecter