Laboratoire
de Biologie Médicale

 

Fermer

Conduite a tenir en cas d’accident avec risque d’exposition au sang

Une conduite à tenir doit être définie dès l’instant qu’il existe un risque d’accident d’exposition au sang. Un protocole doit être affiché et porté à la connaissance des salariés exposés.

Premiers soins à réaliser immédiatement En cas de piqûre, blessure, contact avec une peau lésée :

  • Stopper l’activité en cours, ne pas faire saigner,
  • nettoyer à l’eau et au savon,
  • rincer abondamment,
  • Réaliser l’antisepsie de la plaie par trempage 5 minutes dans du Dakin, ou alcool 70°

En cas de projection sur les muqueuses ou l’œil :

  • rincer abondamment à l’eau ou au sérum physiologique 5 minutes

Contacter immédiatement un médecin référent pour la prophylaxie du sida.

Donner les éléments suivants au médecin référent afin qu’il évalue le risque infectieux.

Type d’exposition, profondeur de la blessure, type d’aiguille ou de matériel en cause, nature du liquide biologique, statut sérologique et clinique du patient source.

Important : Un traitement prophylactique pourra être proposé à la victime, il devra être débuté dans les heures qui suivent l’accident .

Déclarer l’accident du travail :

Au plus tard dans les 24h à l’employeur qui transmettra sous 48h la déclaration d’accident du travail à la CPAM = Caisse primaire d’Assurance Maladie, du lieu de résidence du salarié

Faire établir impérativement le certificat médical initial

Par un médecin, afin d’obtenir la prise en charge au titre d’un accident du travail

Contacter le médecin du travail

Pour mise en place du suivi clinique et réalisation des examens biologiques (sérologies) adaptés

Dernière mise à jour le lundi 2 octobre 2017 | Plan du site | Mentions légales | Se connecter