Laboratoire
de Biologie Médicale

 

Fermer

Don d’ovocytes : des taux de grossesse équivalents avec les ovocytes vitrifiés de la banque créée au Cecos de Rennes

Une banque d’ovocytes, destinée au don, a pu être constituée au Centre d’étude et de conservation des oeufs et du sperme humains (Cecos) de Rennes avec la mise en place de la vitrification, permettant une prise en charge optimale des patientes, avec des résultats aussi bons qu’en ayant recours à des ovocytes frais, selon une étude présentée jeudi lors des Journées de l’Agence de la biomédecine (ABM) à Paris.

Le bilan de ce travail, financé par l’ABM, porte sur 779 ovocytes vitrifiés depuis 2012 au Cecos de Rennes. Depuis janvier 2014, tous les ovocytes destinés au don sont vitrifiés, précisent M. Deville et ses collègues du CHU de Rennes, dans leur communication affichée.

Le protocole consiste à attribuer à la receveuse deux ovocytes intacts sur chaque don. Chaque receveuse peut bénéficier de trois dons, soit six ovocytes intacts.

Sur les 779 ovocytes vitrifiés, le taux de survie après réchauffement a été de 78% et le taux de fécondation des ovocytes ayant survécu de 72,5%, avec un taux de clivage des ovocytes fécondés de 98%.

Le taux de grossesse clinique avec les ovocytes vitrifiés a atteint 22%. Celui obtenu en don d’ovocytes également avec des embryons issus d’ovocytes frais était de 22,8%.

"Grâce à la vitrification, une véritable banque d’ovocytes a pu être constituée, sur le même principe que la banque de sperme. Nous pouvons proposer aujourd’hui une prise en charge optimale à nos patientes, en conservant les mêmes taux de grossesse avec des ovocytes vitrifiés qu’avec des ovocytes frais. La vitrification ovocytaire permet ainsi une meilleure gestion de la liste d’attente, les délais étant particulièrement longs en France".

Dernière mise à jour le mardi 18 juillet 2017 | Plan du site | Mentions légales | Se connecter