Laboratoire
de Biologie Médicale

 

Fermer

Le dépistage pré-implantatoire coût-efficace en cas de fausses couches à répétition

Le dépistage pré-implantatoire sur l’ensemble des chromosomes est coût-efficace pour obtenir une naissance vivante par rapport à la fécondation in vitro (FIV) seule, chez les couples souffrant de fausses couches à répétition, selon une étude américaine présentée mercredi au congrès conjoint de l’International Federation of Fertility Societies (IFFS) et de l’American Society for Reproductive Medicine (ASRM) à Boston.

Le dépistage pré-implantatoire permet de sélectionner des embryons sans anomalie chromosomique, dans le but d’améliorer les taux de grossesse de la FIV.

Contrairement au diagnostic pré-implantatoire (DPI), qui s’adresse à des couples porteurs d’une anomalie génétique particulière, recherchée dans leurs embryons conçus in vitro afin d’éviter le transfert des embryons atteints, le dépistage pré-implantatoire s’adresse à des couples non porteurs d’anomalies génétiques particulières. Il est proposé par exemple en cas d’âge maternel avancé (afin d’écarter le risque de trisomie 21 notamment) ou de fausses couches à répétition.

N. Resetkova des Johns Hopkins Medical Institutions à Baltimore (Maryland) et ses collègues ont comparé le coût de la FIV avec dépistage pré-implantatoire de tous les chromosomes par micropuce à celui de la FIV seule chez les couples avec antécédent de fausses couches à répétition, sans condition d’âge, pour obtenir une naissance vivante.

Ils se sont basés sur les taux de succès rapportés dans la littérature médicale et en interne, ainsi que sur les données de la Society for Assisted Reproductive Technology (SART). Les données sur les coûts ont été tirées de la littérature médicale et converties en dollars US au cours de 2013.

Selon leur analyse, la FIV avec dépistage pré-implantatoire par micropuce coûte 19.416 dollars (14.191,68 euros) pour obtenir une naissance vivante, contre 23.184 dollars (16.945,81 euros) pour la FIV seule, à travers toutes les tranches d’âge.

En comptant un maximum de trois tentatives, la probabilité d’une naissance vivante atteint 87,9% avec la FIV + dépistage pré-implantatoire, pour un coût moyen de 17.062 dollars, contre une probabilité de 64,2% avec la FIV seule, pour un coût moyen de 14.887 euros.

"Ce modèle suggère que l’ajout du dépistage pré-implantatoire de l’ensemble des chromosomes par micropuce à la FIV est coût-efficace pour les couples ayant des fausses couches à répétition, à travers tous les groupes d’âges, par rapport à la FIV seule", concluent les auteurs.

Dernière mise à jour le mercredi 21 juin 2017 | Plan du site | Mentions légales | Se connecter