Laboratoire
de Biologie Médicale

 

Fermer

Test respiratoire à l’urée marquée (HELIKIT)

Rappel : Le test respiratoire à l’urée marquée (HELIKIT) doit respecter certaines conditions préanalytiques indispensables à sa bonne interprétation

L’indication du test respiratoire à l’urée marquée (TRU) HELIKIT 75 mg, initialement réservé au contrôle de l’éradication de Hélicobacter Pylori, a été étendue depuis 2006 au diagnostic in vivo de l’infection à Hélicobacter pylori.Ce test ne peut cependant en aucun cas préjuger de la pathologie associée à l’infection à Hélicobacter pylori .

Ainsi les recommandations disponibles privilégient néanmoins l’endoscopie avec biopsie dans le diagnostic initial de l’infection en l’absence de contre indication et réservent l’utilisation des TRU au contrôle de l’éradication de la bactérie. HAS Commission de la transparence Avis du 13 décembre 2006

Il s’agit d’un test indirect qui utilise la particularité de Hélicobacter pylori de posséder une uréase très puissante. L’uréase bactérienne produite dans l’estomac par cette bactérie hydrolyse l’urée en ammonium et bicarbonate.

Sous l’influence de l’acidité gastrique, les bicarbonates vont être transformés en majeure partie en gaz carbonique qui sera absorbé et éliminé par voie respiratoire.

L’ingestion d’urée marquée chez un patient infecté permet de mesurer cet isotope stable dans le gaz carbonique expiré.

La différence de proportion 13C/12C avant et après absorption d’urée marquée permet d’établir le seuil de positivité au dessus duquel on conclut à la présence de Helicobacter pylori (seuil conventionel de 0,5%). L’ingestion d’acide citrique, en ralentissant la vidange gastrique, permet l’allongement du temps d’interaction uréase bactérienne/urée 13C.

Ainsi pour être parfaitement interprétable le patient devra se présenter au laboratoire avec son Kit de prélèvement disponible en pharmacie :

Etre au repos, A JEUN de 12H et (sans tabac depuis la veille)

N’ayant pris AUCUN ANTIBIOTIQUE LE MOIS PRECEDENT l’examen.

ARRET DU TRAITEMENT AUX IPP (Antiulcéreux : Inhibiteurs de la Pompe à Protons.) depuis 15 jours (omeprazole, ésoméprazole, lanzoprazol, pentoprazole, rabéprazole)

2 autres tests sont également disponibles :

  • TEST INFAI 75mg : réservé à l’adulte et l’adolescent de 12 à 17 ans
  • TEST INFAI 45 mg : réservé à l’enfant de 3 à 11 ans

Les recommandations pré-analytiques sont les suivantes :

  • Etre au repos, A JEUN depuis 6h, de préférence la nuit et (sans tabac depuis la veille)
  • N’ayant pris AUCUN ANTIBIOTIQUE LE MOIS PRECEDENT l’examen.
  • ARRET DES ANTI-SECRETOIRES ACIDES depuis 15 jours (cimétidine, famotidine, nizatidine, ranitidine,)
Dernière mise à jour le mercredi 21 juin 2017 | Plan du site | Mentions légales | Se connecter